Skip to content

Vous avez interviewé Thiéfaine !

Hubert Félix Thiéfaine a bien voulu se prêter à l’exercice que nous lui avons proposé, à savoir répondre aux questions qui agitent la curiosité de ses fans : fragments de réponses d’un « morbac ascendant canular »

Question 1 : Par Aline. Le mal-être étant l’une des seules valeurs humainement universelle, je souhaitais savoir si tu avais l’envie d’aller explorer la façon de le vivre par d’autres civilisations et de nourrir ta musique de ces influences pour de futur projets, (comme tu l’avais déjà fait par exemple pour Pulque mezcal y tequila) .
L’esprit thiéfaine revisitant les rythmes celtiques, le spleen sur un fond de djambé, les gimmicks rocks se mariant à la salsa cubaine…est-ce que c’est quelque chose qui te tente?

1. Dans ce genre d’aventure, c’est souvent le hasard & les rencontres inopinées qui font le larron. Qui sait, lors de mes prochains voyages… En ce moment ,c’est plutôt le Nord qui m’attire & m’intéresse … Alors peut-être à bientôt sur des rythmes inuits ou des rocks sibériens.

 Question 2 : Par Jerome (Valse Noire). Avec tes enfants, devenus grands, aurons-nous le bonheur vous entendre interpréter une nouvelle composition familiale sur CD ou en concert ?
Et, y a-t’il un sujet sur lequel, tu ne pourrais pas réaliser une chanson ?

 2 – Rien de tel n’est prévu pour l’instant. Mes enfants sont aujourd’hui des adultes & je tiens à respecter leur vie privée. Toutefois s’il y avait une demande de leur côté, je ne resterais pas insensible. Un sujet sur lequel je ne pourrais pas écrire ? Je crois que je peux écrire sur tous les sujets. Certains sujets méritent cependant qu’on y mette une attention particulière & une délicatesse extrême. Pas très envie de finir haché dans une voiture piégée. Ni de mettre en danger mes proches ou mon public.

 Question 3 : Par Alain Gabriel. Si tu (cela fait trente ans que je suis fixé) devais faire un check up de ta carrière, pourrais-tu pointer cinq événements incontournables à garder, et cinq autres à enlever ou modifier. A quelle autre époque que la notre aurais-tu voulu vivre? Enfin avec le recul, quelle autre profession aurais-tu aimé exercer ? 

3. Ouh là ! Ce n’est plus une question, c’est un sujet pour thésard ! Fin XXème, début XXIème  siècle reste en Europe une période confortable. Pas de guerre. Pas d’épidémie de peste ou de choléra ( pauvre Borgnol !). Des hôpitaux efficaces. Un système d’hygiène très correct. Des transports rapides. 35 heures de travail. 6 semaines de congés payés. Pas de tsunami. Bien sûr il reste les problèmes de freinage sur la Twingo & la médiocrité ambiante ! Mais on peut s’y adapter. Autre profession ? Médecin légiste !

 Question 4 : Par Camélia.
Pourrais-je avoir votre définition du mot « rock’n’roll » ?


 4. Le rock & roll est avant tout une façon de vivre. Être chanteur rock, c’est être à la fois, aventurier, guerrier, troubadour, shaman & alchimiste…

Question 5 : Par Nono. A quand un album hommage à Leo ferre ? Si quelqu’un peut le faire sans massacrer son œuvre c’est bien vous !!!

 5. C’est très gentil à vous de penser de la sorte. Cet album, il en a été fortement question à la fin des années 90, avec des inédits de Léo. Mais lois du marché obligent, les brouillons des inédits (« Métamec ») sont sortis en disque & quelque peu surpris j’ai arrêté mon travail & je suis passé à autre chose.

Question 6 : Animal bluesymental. Vous avez souvent déclaré ne pas être un homme du passé et ne pas faire deux fois la même chose. Quelle raison vous a poussé à vouloir refaire Bercy?

6. J’aimerais avoir les termes exacts & les références des propos que vous m’attribuez. Souvent on profite de mes doutes & de mes amnésies pour me faire dire ce que je n’ai pas dit. C’est vrai que je préfère le futur au passé. C’est mon côté grand optimiste ! Mais je ne vais pas attendre que l’on construise une nouvelle salle à Paris pour y jouer ! Entre 1973 & aujourd’hui, je les ai pratiquement toutes visitées. Le plus jeune de mes fils ne m’a jamais pardonné d’avoir passé le précédent Bercy chez ses grands-parents. À l’époque, il avait 5 ans ! Je le fais pour lui & pour les fans de sa génération. Une deuxième fois n’est pas coutume, vu que je ne le ferai  pas une troisième.

Question 7 : Adrien. Bonjour Hubert,
ravi de pouvoir profiter de cette occasion qui nous est donnée de te poser une question. Bien que ne te souciant pas de la réaction du public lors de tes phases d’écriture, as-tu conscience de l’impact, de l’interprétation et de l’enrichissement personnel que peuvent procurer tes textes et ta musique a ton public ? Qu’en penses-tu? Merci! On the road again man.

7. Autant je crois me connaître comme individu isolé, autant je me connais très mal en tant qu’animal social. Je n’ai pas suffisamment de feed-back. Pour moi, sorti de scène, la notion de public redevient une entité abstraite. Je ne pense pas au public quand j’écris & compose. Et j’avoue que je comprends mal comment mes chants désespérés, si décriés par une marge euphorique de la société, peuvent être pris positivement & aider d’autres personnes. Je me sens plutôt comme le chante Baudelaire : inutile.

Question 8 : Jean. Quelle est la question que tu voudrais que l’on ne te pose pas ?

8. Celle-ci

Question 9 : Salocin. Si tu devais retenir juste une chanson la plus représentative (ou la plus intime) de ton oeuvre, laquelle serait-elle ?

9. Celle que je suis en train de terminer.

Question 10 : Arnaud68. Bonjour Hubert-Félix,
je vous vois bien jouer dans un film, pas vous ?
Cela ne vous a-t-il jamais tenté ?
N’avez vous jamais eu de proposition d’un réalisateur?

10. À une époque, j’ai eu des propositions pour des films X ! Sinon, pour avoir tourné quelques clips, j’avoue que l’expérience m’aurait tenté. J’aurais aimé pousser plus loin l’aventure. C’est un peu la raison qui m’avait poussé à accepter le rôle du diable au théâtre. (L’histoire du soldat de Ramuz & Stravinsky). Aujourd’hui, ça me semble un peu tard. Être acteur est un métier qui s’apprend jeune.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 


Voir les 89 commentaires
  • joaquim
    8 novembre 2018 à 21:40

    et Pessoa dans tout ça ?
    hein Hubert t’en as jamais évoqué son oeuvre et le trip des hétéronymes ça doit bien te plaire…
    je ne suis rien et pourtant je porte en moi tous les rêves du monde…Alvaro de campos…
    je suis ton parcours depuis le début toujours fidèle et curieux , ton texte pour le projet de grand corps malade Trop la classe comme on dit ici dans le neuf trois.
    et demain soir j’me prends la grosse tempête verbale à Bercy en chantaillant avec mes frangins anonymes dans la fosse .
    sois heureux métamec

  • Jean-Pierre Zéni
    3 septembre 2011 à 13:10

    cit. d’Amnésik :

     » en mode sceptique  »
    —————–
    Définition sceptique :

    sceptique, adjectif

    – Sens 1 Qui doute de tout ce qui n’apparaît pas comme une évidence [Philosophie].

    – Sens 2 Peu convaincu. Synonyme incrédule.

    ——————

    , quel est dont ce doute qui t’assaille Amnésik ?…

  • Amnesik
    2 septembre 2011 à 23:37

    En mode sceptique…

  • La Motte
    17 août 2011 à 14:04

    Un régal.

  • martin
    18 mai 2011 à 15:13

    j’adore thièfaine les textes sont magnifiques la musique aussi

  • flegny
    14 mai 2011 à 07:36

    innégalable mon ami internaute HUBERT FELIX THIEFAINE un artiste chanteur compositeur hors du commun mais dans se personnage très cèlébre pour moi réside un homme avant tout mais un homme de coeur et riche de talent et de savoir vivre bravo pour toute vos qualitées mon ami si je peut me permettre mon ami HUBERT .

  • flegny
    13 mai 2011 à 20:59

    pour moi je le répéterai sans cesse vous étes un talentueux chanteur compositeur hors du commun qui me fait voyager sur votre nuage qui et le notre a tous sur le nuage du rève du bonheur du plaisir et de l envie de vivre ses passions comme tu le fait mon ami hubert avec ta passion pour la chanson très décalée mais que j aime le plus et avec toi je n ai pas besoin d avoir mon formulaire d autorisation de délirer merci je le dirai sans cesse et vous la bas si sa continu faudra que sa cesse et puis surtout n oublier pas de me faire oublier la liste des erreurs constatées au f 00du 72 0310 et puis surtout bravo vous étes pour moi un hetre inegalable du fond du coeur bravo mon ami j aime .

  • Sauvin
    6 mai 2011 à 13:02

    Cher Hubert-Félix,
    J’ai appris depuis peu que vous veniez de Dole, où vous étiez en pension. Ce fut de même pour mon papa que j’ai peu connu, car il c’est suicidé quand j’avais 9 ans. Il était plus âgé que vous, mais cela m’ amuse de savoir que peut -être vous vous connaissiez, car vous avez été présent à quelques moments important de ma vie.
    Je me permet de vous embrasser.
    Camilla

  • Alfred
    27 avril 2011 à 21:26

    salomé12 tu y es entrée dans la grand messe en y écrivant un premier message en ayant d’avance lu les commentaires. à bientôt donc ,

  • salomé122
    26 avril 2011 à 17:55

    Cela fait environ 1 h que je lis les commentaires qui défilent sous mes yeux ; je les trouve pathétiques. La « fanitude » n’est pas mon truc, je ne suis pas une habituée des réseaux sociaux et c’est la première fois que je m’expose face à des inconnus. Et pourtant moi aussi j’admire HFT depuis toujours je crois, c’est pourquoi je me sens légitime à apporter mon petit grain de sel. Entre ceux qui recopient des paroles de chansons que nous connaissons tous ici, ceux qui, dénués de style s’essaient à l’écriture de Thiéfaine et sont tout simplement illisibles. Enfin, ceux qui cherchent un guide spirituel qui leur explique ce qu’ils doivent aimer, penser, dire. je suis effarée (le mot est peut-être fort) par le manque de recul et ne peut m’empêcher de donner raison à Yapi Yep Yep. donc, ne comptez pas sur moi pour participer à la grand messe collective, mais je serai là pour célébrer l’amour des mots, la poésie et la musique. Ne m’en voulez pas et peut être à bientôt

  • Sébasto Cha
    14 avril 2011 à 18:22

    Cyriaque, à mon avis c’est une connerie. Il y a pas mal de légendes concernant les chansons d’Hubert. Connais-tu celle-ci ?
    « On a fumé du cannabis
    T’en souviens-tu mon Anaïs,
    Le ciel était couleur d’opium
    Et l’on fumait le même shilom »

  • A247
    12 avril 2011 à 19:00

    En rapport à la réponse 7 :
    Inutile ? en écoutant vos chansons beaucoup de références m’ont pousser à en connaitre davantage. C’est grâce à vous notamment que je connait Lilith, Icar, Nietzsche et tant d’autres, en plus bien sur d’un univers poétique si particulier.
    J’écris aussi et j’aime bien emprunter certaines expressions, et en inventer pleins d’autres pour nourrir mon univers. Vous êtes donc une source d’inspiration !!

  • Le Doc.
    6 avril 2011 à 15:57

    😉

  • EUVRARD
    30 mars 2011 à 19:23

    Pourquoi Hubert Félix Thiéfaine ne vient pas donner un concert à Dole ?
    Nous l’attendons depuis si longtemps!!!

  • Le Doc.
    30 mars 2011 à 18:36

    S’cuses etienne parfois je m’exprime mal ou trop d’où des confusions

    On the road l’ami

  • etienne
    30 mars 2011 à 18:32

    hello Doc, ok mais comme tu avait ecrit (voir plus bas )
    bref pas grave , au plaisir , et si tu entend parler d un concert cet été ,imforme nous .
    merci le doc , et au plaisir!

  • Le Doc.
    30 mars 2011 à 16:32

    @ etienne
    .
    … Je ne tiends pas le plannig de Jean Théfaine mais par contre je sais qu’il sera à la fnac de Nantes le 26 avril et que j’y serai.
    .
    Au plaisir de même de te revoir à Nancy probablement.

  • etienne
    30 mars 2011 à 14:22

    hello(mes perso au doc)
    comprend pas ? jean théfaine ne passe pas a nancy demain 31!?.
    en tout cas pas a la fenaque.
    tu peux etre plus precis !
    au plaisir de te revoir Doc

  • lalie
    27 mars 2011 à 11:30

    oups désolée pour les fautes j’essaierais de me relire la prochaine fois!

  • lalie
    27 mars 2011 à 11:29

    Salut M’sieur!vous dites vous sentir inutile !?Waouh!Vous qui aimez la littérature, les bons films et autres arts , j’avoue ne pas vous comprendre! C’est peut-être le but me direz vous, mais je reste perplexe quant à votre « inutilité »! Quand je prend un livre ou regarde un film, j’en attends de me faire oublier le quotidien et certains y parviennent! Mais quand je vous lis ou écoute vous avez le mérite de réussir à coup sur cet oubli ! Je n’est jamais attendu d’un artiste autre chose que de l’évasion cérébrale temporaire ! Mais vous avez ce don de transporter les gens loin du réel tout en en parlant! Et putain ça fait vraiment du bien!!! Alors question « inutilité » je ne vous suis pas sur ce coup-là!! Votre public ne s’y trompe pas! Chaque être humain a son utilité dans l’édifice de la vie! Mais ne peut le faire que dans son environnement onirique! Vous avez cette chance et cette faculté de pouvoir cibler plus large! Et même si vos texte ne ressemble pas vraiment à des romans arlequins on s’en fout !! Ça a du sens et de la logique! A cause de vous je me suis mise à lire pleins de livres dont j’ignorais jusqu’à l’existence pour réussir à vous comprendre!Et pour en rajouter encore une couche maintenant je commence à m’intéresser aux autres arts! Alors vous avez réussi, chez pleins de vos fans, à les intéresser à tout ça! P…. les instits et profs ont échoués là où vous vous avez réussi!! Alors qui est vraiment le + inutile dans l’histoire????

  • pourcelot
    26 mars 2011 à 22:38

    Mes respects…. salutations les meilleures

  • Pascal
    25 mars 2011 à 18:53

    Salut l’artiste,

    Si je te dis que tu as désormais l’immense responsabilité d’occuper seul l’espace laissé vacant par ton frère siamois, un certain Alain Bashung, me prendras-tu pour un dingue ou un paumé… ?

    Je te donne rendez-vous à Rennes, début décembre.

    Bien à toi,
    Pascal.

  • laperdrix armelle
    24 mars 2011 à 19:53

    Thiéfaine est mon anti dépresseur!!! lorsque je ne suis pas bien, il n’y a que lui qui me comprenne!!!

  • Mescala
    24 mars 2011 à 10:37

    Bonjour HF,
    Que dirais-tu d’avoir une vision de la lecture de tes textes par des adolescents? Je suis prof de lettres et j’ai un projet à te soumettre si cela t’intéresse…
    Marie

  • Fabrice
    24 mars 2011 à 10:10

    Bonjour Hubert Felix,

    Je suis directeur du magasin Saturn au Havre et nous faisons régulièrement venir des artistes pour des show-case ou séances de dédicaces (ou les deux). Pascal Obispo, Joyce Jonathan, Francis Lalanne entre autres sont passés chez nous et c’est toujours un plaisir pour tout le monde…
    Je serais absolument honoré et les havrais ravis si tu acceptais de venir pour un petit moment de rencontre et d’échanges.
    A ta disposition…

    D’avance merci de ton retour

    Fabrice

  • Cyriaque
    23 mars 2011 à 17:12

    Salut Hubert-Félix,
    pour ta chanson » Aligator 427″, a-t-elle été censurée?
    Je m’explique:
    Un ami m’a dit qu’elle avait été censurée car les paroles d’origine étaient les suivantes: je loue Satan, à la place de: je vous attend.
    est-ce vrai ou faux??????
    Un grand merci d’ avance pour ta réponse

  • oli
    23 mars 2011 à 11:33

    il n’est jamais trop tard pour commencer (ref :réponse à la question numéro 10 de l’interwiew .
    mes salutations les meilleurs .

  • Cocofanny
    22 mars 2011 à 23:10

    Dommage de n’avoir pas capté l’opportunité de faire la laronne…aurais sans doute aimé poser une question…

  • Le Doc.
    21 mars 2011 à 07:49

    J’y serai etienne et le 31 de ce moi aussi pour la dédicace de la biographie de Jean-Théfaine !…

  • Le Doc.
    20 mars 2011 à 23:31

    Salut à toi Etienne ,

    … Je viens à Nancy car c’est tout de même ville de mon amour même si elle est devenue Capri depuis bien longtemps, toutefois mon coeur y est toujours et un peu plus ..

    … Pour l’instant pas d’autres dates finalisées ..

    … Zen et peace c’est là un cumul de mandats* !…

    NB : * mais j’y travaille 😉

  • etienne
    20 mars 2011 à 22:22

    pour specimen rare ,Il passe le 3 décembre a rennes(j y serais!)

  • etienne
    20 mars 2011 à 22:16

    sacré Doc!
    ça va bien, j espére que tu vient a nancy!
    sinon plus prés , t a des info?
    je te salut bien Doc et a bientot(reste zen!)
    peace

  • BERTHELOT
    20 mars 2011 à 21:58

    Bravos pour les questions et pour les réponses sincères de notre camarade Hubert Felix. Je suis en accord avec la question que notre HF apporte à chacun de nous dans le choix des mots, des thèmes et aussi de la musique ! Je ferai un comparatif avec deux autres, auteur, compositeur,et interprète qui nous aide dans notre quotidien à nous positionner, interroger, rêver et projeter ce sont Kent et Clarika entre autre !
    Si non vos question réponses c’est encore meilleur que chez Ruquier même sans te voir !
    BRAVO et à bientôt en décembre sur Caen !
    Pierre-Jean

  • spécimen rare
    20 mars 2011 à 20:54

    a toi hubert c kan tu passe à rennes pour mes50 balais a+

  • maybe
    20 mars 2011 à 18:03

    Très bel album!!!!!!! DU PUR ET DU TELLEMENT VRAI!!!!!!

  • Le Doc.
    20 mars 2011 à 12:14

    Oui un concert à Saint Pierre de la Réunion le 10/06 à 23 heures !…

  • etienne
    20 mars 2011 à 11:59

    bravo ,bonne emmision, vous avait bien assuré!!.
    sinon , des concert cet été?!.
    svp!, dis oui !, sinon je suis pas sur que l on puisse tenir j usqu a octobre.
    je vous salut bien cordialement

  • patricia
    20 mars 2011 à 00:29

    je n’aime pas seulement ta musique et tes textes , mais l’homme ne me laisse pas insensible

  • sebastien
    19 mars 2011 à 23:41

    Bonjour Hubert-Félix,je voudrais savoir si vous contez passé en concert dans l’aisne 02 car pour vous avoir deja vu en live sur saint quentin 02 et sur reims 51,je suis impatient de vous revoir,sinon bravo pour votre dernier album….a bientot j’espere

  • lilith_68
    19 mars 2011 à 22:01

    a la question 6 je ne sait pas pourquoi bercy mais en tout cas merci de le faire A+
    sylvie d’altkirch

  • Antigone
    19 mars 2011 à 11:08

    @ Yapi Yep Yep :
    Nous parlons bien ici de poésie et d’introspection permanente qui donnent naissance à de sublimes textes, souvent opaques si on fait une totale abstraction de la vie de l’artiste.
    « Les plaintifs à longueur de journée » dont tu parles nous ont laissé en héritage la magnifique littérature du 19ème siècle, entre autres exemples…
    Et ces textes, outre leur beauté intrinsèque, révèlent leur intensité quand on les replace dans le contexte de leur création.

  • Yapi Yep Yep
    19 mars 2011 à 10:21
  • Yapi Yep Yep
    19 mars 2011 à 09:40

    Ouai, ben moi j’trouve que ça manque sérieusement de délires tout ça . . . C’est quand qu’on essaie de sortir le formulaire d’autorisation de délirer déjà . . . ? On s’fait chier là, c’est mou, c’est plat, Haaaaaaaaaaaaa !!!! Chai pas ça sent le sony à foison nan ? J’ai pas l’habitude de suivre un artiste comme ça, là j’le fais car y a un sacré coup de pub pour le retour et le nouvel album . . . Mais en fait ça me saoule correct ! Et c’est entrain de me blaser, j’conaissais pas l’artiste la seule chose qui m’interessait étant son travail, mais whaouuuu ça me saoule, ça me saoule, ça me saoule ! Maint’nant plus j’en apprend sur l’artiste plus j’ai envie de me sauver de la secte à pleurs de Calimero . . . Pis quand j’entend parler de TS c’est encore pire putain !! Chai pas vous vous dites pas qu’il y a des gens qui vous aime et qui ont besoin de vous . . . Avec la merde que j’ai vécu d’puis quj’suis gosse et j’suis loin d’être la seule, c’est clair que la vie me fait chier puissance 9 sur l’échelle de richter et qu’j’irai bien vendre mon âme au Japon pour arreter la centrale et pourtant j’ai un coeur et j’ai pas envie d’faire souffrir les gens qui m’aiment ou qui je sais on besoin de moi; comme mes parents, mes soeurs, mon petit ami, mon chien, mes chats, mes plantes, mes amis . . . Et Jésus sait bien quelle merde j’ai vécu et vis encore, mais heureusement j’ai appris à m’accrocher à tout ce petit monde et au monde en génèral et à ce qu’il peut nous offrir comme conneries toutes simples comme le fait que chaque matin les oies de mes voisins gueulent comme des cinglées alors que je suis en repos . . . Ben ouai quelque part ça m’fait du bien et rire et je leur répond et mes voisins me prennent pour une cinglée et en rigole bien et tout ça, ça m’donne le sourire. Je ne soutiens pas les plaintifs à longueur de journée et j’arrive pas à comprendre l’hypocrisie qu’on peut avoir car pour moi oui c’est de l’hypocrisie à toujours rentrer dans leur jeu. Moi j’ai envie de leur proposer ouai un vie ma vie et de le coller dans un charter direction le Japon par exemple pour voir si la vie est si horrible que ça. Quand j’ai une couille j’me dis ça va t’as pas 10ans et tu viens pas de voir ta famille et ta baraque se faire bombarder par un connard en manque d’hémoglobine. Donc ouai le travail de l’artiste je prend, le reste je laisse car ça commence à sérieusement sans aucun rictus ou jaune m’énerver . . . Putain . . . N’imp. quoi . . . Aller tchô, je vous laisse l’admiration de l’inutile, moi je retourne à la poésie et bon courage car ça doit être fatiguant à force . . . Nan ? !

  • Laurent
    19 mars 2011 à 00:38

    Janvier, c’est par cette boite de production qu’on peut faire un cadeau par exemple ?

  • Laurent
    19 mars 2011 à 00:32

    Ma chanson concernant un album COUNTRY à la Thiéfaine n’a pas été retenue. Je pense en effet que les routes poussiéreuses et les thèmes de prédilection de la country sont souvent communs avec Thiefaine. Avec cependant une forme de poésie plus simple qui va droit au coeur. Et le noirceur aussi parfois quand on écoute Hank Williams ou Johnny Cash.
    Et puis, en ré-écoutant FRAGMENT D’HEBETUDE cette semaine, je me suis rendu compte que la country était présente par endroit !

    Allez, un peu de JOHNNY CASH pour tout le monde, Delia’s Gone de 1993 où le narrateur conte son meurtre de la femme qu’il aimait … :
    http://www.youtube.com/watch?v=IeOPhh_DgPA&feature=related

  • JANVIER
    18 mars 2011 à 21:05

    Ferat, la boîte de production, c’est LORELEI et/ou LILITH production rue Michelet 21000 DIJON. Un dijonnais. ps : je ne sais plus quel est le n° de rue.

  • m.j.m.
    18 mars 2011 à 20:29

    ben y réponds pas le hubert , trop occupé par la tournée future ?

  • schmitt
    18 mars 2011 à 19:42

    pourquoi pas un duo avec ange?

  • BOT Alain
    18 mars 2011 à 18:50

    Emilie, tu es géniale, tout est dit par ta plume.

  • patrice
    18 mars 2011 à 16:01

    salut hubert,moi je n’aurais pas grand chose à dire si ce n’est merçi pour l’ensemble de ta carrière,tu es, je pense quelqu’un de vrai, de franc,différent des autres artistes français,c’est cette diffèrence qui fais que l’on ne te vois pas suffisament à la télé et qu’on ne t’entends pas à la radio,c’est profondément triste et dommage,car beaucoup de monde passe à coté de ta musique et je trouve ça regrétable pour eux,cela dit je considère comme un privilège le fait que moi et la plupart de tes fans,nous connaissons ta musique et aussi un peu mieux ta vie grace à une personne gèniale:éric issartel(le fan club)mais aussi jean thiéfaine,merci à eux aussi,sur ces bonnes paroles je te souhaite bonne continuation,à bientot salut…

  • manue
    18 mars 2011 à 12:33

    tout le monde ne peut pas se deplacer pourquoi pas penser aux autres et faire des petits passage dans certaine petites villes (ou carement chez moi !!!) ce n ai pa interdit de delireer!!!! serieux HUBERT fais un petit passage ca sera tro ……….hum …….bon aler vas y!!!!!!!!

  • FERAT
    18 mars 2011 à 10:22

    Bonjour, je cherche a savoir quelle est la boite de production de HFT pour échanger différentes choses… merci. LOLO

  • Le Doc.
    18 mars 2011 à 07:34

    Réponse d’HFT à la question N°7 :

    ( extr. )  » … Et j’avoue que je comprends mal comment mes chants désespérés, si décriés par une marge euphorique de la société, peuvent être pris positivement & aider d’autres personnes. Je me sens plutôt comme le chante Baudelaire : inutile.  »

    … Pour comprendre ce pradoxe il faut un long instant poser son habit de poète pour mettre le costume d’une personne par exemple ‘ Boris Cyrulnick ‘ ou de feu ‘ Henri Laborit ‘ pour comprendre ce qui sous-tend nos comportements.

    … Tu finis cette réponse en disant te sentir inutile comme Baudelaire, dans l’absolu nul n’est en apparence indispensable mais lorsque l’on a tisé des liens de vie et surtout des liens familiaux ont est indispensible à minima à Ses liens !…

    … En écrivant ce messge tu m’as été utile en me faisant penser à mon lien qui m’a fait te renconter et j’y retourne.

  • Rocco Souffraulit
    18 mars 2011 à 00:36

    Je suis tombé en extase en écoutant deux extraits de votre dernier album, à savoir « La ruelle des morts » et « Petit matin 4.10 heure d’été ».

    Si seulement j’étais, comme vous, tombé dans de l’encre à la naissance, j’arriverais à écrire des textes aussi beaux… Malheureusement je n’y arrive pas car le talent ça ne s’invente pas, ça ne se… travaille pas, le talent c’est inné et vous en êtes bien la preuve. Merci infiniment.

  • nono
    17 mars 2011 à 23:33

    je vous remercie d’avoir pris le temps de repondre a ma question (n°5) dommage que ce projet n’es pas abouti

  • eric
    17 mars 2011 à 22:46

    l’ascenseur de 22h43 !

  • eric
    17 mars 2011 à 22:45

    puis de une !!

  • eric
    17 mars 2011 à 22:44

    je l’ai loupé de dix !!

  • eric
    17 mars 2011 à 22:33

    merci

  • fredus
    17 mars 2011 à 22:03

    Pas de question pas plus que d’avis sur les questions posèes, juste pour saluer la dèmarche.

  • Emilie
    17 mars 2011 à 20:25

    Référence à la question 7 : »Et j’avoue que je comprends mal comment mes chants désespérés, si décriés par une marge euphorique de la société, peuvent être pris positivement & aider d’autres personnes ».
    Ils aident! Laissons bien la marge euphorique continuer ses pitreries masturbatoires. Hubert, tes créations devraient être décrétées d’intérêt public. Si tu le comprends mal, simplement, je te le dis : ta voix a la percussion d’une aiguille qui perce un abcès et la douceur du coton qui protège la plaie. En exprimant tes blessures tu révèles les nôtres, immuables. Et les sentir exister, partagées, nous offre le soulagement d’un exorcisme qui fait sentir douloureusement vivant.

  • Camélia
    17 mars 2011 à 20:24

    Moi, je kiffe la réponse à la question 4!!!;o))

  • A
    17 mars 2011 à 20:06

    Cet aprèm sur la route du punissoire un corbeau m’a parlé deux fois et ce soir je traîne ici pour oublier mes ombres qui s’approchent doucement de la glissière. Deux fois comme un chant couvrant le sifflement d’un train. Je ne suis ni dedand ni dehors, ni sur le toit d’ailleurs. parfois le fouet claque sur les aciers et je guète les serpents qui se déguisent pour aller au bal numérique. Accoudé à la fenêtre je scrute au loin dans les étoiles pour savoir si mon radar tricote.

  • david
    17 mars 2011 à 19:35

    envie de te voir hubert dans une petite salle en vendée pourqoui pas a montaigu ou st hilayre de loulay ou un petit festival …de l’intimité mieux que ces grandes salles

  • carole 42
    17 mars 2011 à 19:09

    salut hubert je suis une fan !ton dernier album est genial comme tout tes albums d’ailleur! pourquoi tu nous ferais pas un concert au scarabee de roanne ?sa serai sympat! aller a + en esperant te voir en concert a roanne 42.

  • BOT Alain
    17 mars 2011 à 19:02

    Je suis à 500% d’accord avec la question N°7 d’Adrien, hubert tu es Unique.

  • Carole
    17 mars 2011 à 18:02

    Dernier Album ! Extra… un Feed back… non tu n´es pas inutile, tu animes juste nos vies musicalement au volant d´une harpe psychédélique néo-plasmatique, redondante,et enivrante, nos oreilles te remercient, quant à notre psyché, elle décolle dans des voyages inédits. Nous sommes peut être une vision abstraite, les mains tendues, le bruit, la foule, le peuple nourricier, pas celui qui télécharge, mais nous saluons le troubadour… on me fait que passer, toi tu brises le silence. Enjoy mon affection pour ton œuvre, il n´y a que le son de ma voix sur la tienne que tu n´entendras jamais, le son de milliers de voix sur la tienne, comment pourrais tu être plus utilement inutile.

  • Marie
    17 mars 2011 à 17:32

    Pour réponse à la question 7: je me souviens étant adolescente puis jeune adulte d’avoir toujours trouvé un encouragement, du moins du réconfort dans ces paroles:
    « Tu voudrais qu’y ait des ascenseurs au fooond deees préééé-cipices »
    Je me disais que parfois il fallait lutter quand la vie prenait des tournures de désespoir.

    J’ai bien d’autres exemples en tête, mais celui-ci m’a suivie toute ma vie.

    Notez que je chante divinement par écrit probablement pour compenser la médiocrité de mon oral.

    Je viendrai à Bercy à défaut d’avoir loupé le dernier (j’étais étudiante et par la même occasion fauchée)

  • Wiwi
    17 mars 2011 à 17:14

    woua la question 8 est pas très recherchée ^^ autrement merci pour cette interview

  • watcha39
    17 mars 2011 à 13:00

    Un grand merci à Hubert427 pour son courage de remonter sur scène. Et aussi merci pour avoir remonter le moral (sans le savoir) à mon pére qui était pensionaire à la « colonie de vacance » de StYlie en meme temps,durant les dèrniers instants de sa vie. (papajepensefortàtoi).

  • sebastien
    17 mars 2011 à 08:05

    Il y avait la place pour d’autres questions… et je remarque que de très bonnes, meilleures que les 5, 6, 7, 8 et 9, avaient été posées ! (je ne parle pas de la mienne, qui reste cependant excellente : vu que des fans vont te voir en concert plusieurs fois, pourquoi ne pas faire comme les Stones : une set list qui change un peu chaque soir ?)

  • Animal bluesymental
    17 mars 2011 à 08:02

    Merci pour cette belle réponse Hubert!!

  • Moi
    17 mars 2011 à 05:12

    Bonjour , question un peut idiote de ma part puisqu’il est très dure décrire a un artiste mais existe t’il une adresse Email ou un courier des fans ou l’on peut écrire a HFT ? Même sans être sûr qu’il regarde tout les message a 100%

  • Laurent
    16 mars 2011 à 22:59

    Intéressant !

    Mais c’est vrai Hubert que la noirceur d’une chanson, d’un film, d’un livre peut paradoxalement remonter le moral de beaucoup. J’ai été quelqu’un de depressif entre 1997 et 2004. Ou 2005. C’est dur à mettre un repère temporel, car y’a des hauts et des bas. Les moments trop euphoriques ne sont pas bon signe non plus. Et tes chansons m’ont accompagné, ainsi que certaines chansons country un peu desespérées de Johnny Cash, Hank Williams, Dolly Parton. Mon intérêt musical pour les songwriters français, folk, country, blues a joué un rôle, et j’ai partagé mon desarroi avec ces textes tristes.
    Ah et aussi mon objectif de quitter des études et un 1er métier particulièrement stressant. Ce que ne peut faire un artiste comme toi.

  • luciole59
    16 mars 2011 à 22:52

    je suis fan depuis de nombreuses années, et qd j écoute certain titres, je me sens « autrement », c flou je sait, mais la plupart comprendront… qu il est dur de mettre des mots sur nos blessures,nos angoisses, nos vies! mais toi hubert tu le fais si bien!! trés heureuse de t entendre aller mieux; ton dernier album est une perle…alors stp, encore!!
    ps: qu est il advenu du »fanzine »?

  • Toorsch
    16 mars 2011 à 22:39

    http://legrenierdurock.blogspot.com/
    Blog sur le rock, chronique du formidable nouvel album ainsi que « Alambic Sort sud ». Venez en masse…

  • etienne
    16 mars 2011 à 22:04

    hello bien, mais pas assez de question!
    j espere que vous recommencerai cette bonne idée j ai hate de vous poser une question.
    sinon votre nouveau album un chef d oeeuvre (avec l accent du jura!)
    vivement le 19(merci vous oublié jamais nancy)
    peace etienne

  • VALSE NOIRE
    16 mars 2011 à 20:45

    Yes, j’ai eu des réponses à mes questions, la journée finie bien.
    Je suis toujours intimidé lorsque je rencontre HFT, nous nous sommes vus plusieurs fois. Découvert en 1989, mon 1er concert en 1991 à ST Nazaire,
    je suis monté sur scène pour te saluer et partager un court instant qui m’a marqué à tout jamais. C’était l’époque de Chroniques Bluesymentales, que du bon ! Et comme on dit avec l’âge, il se bonifie… Longue vie à toi poête intemporel et à bientôt pour tes prochains concerts. Jérôme.

  • NONOSS
    16 mars 2011 à 20:33

    Le crapaud qui gueulai « je t’aime » a fini planté sur une croix !!
    Love a tous

  • m.j.m.
    16 mars 2011 à 20:25

    oublie pas les accents trodoux , ca fait mauvais effet.

  • trodoux j- marc
    16 mars 2011 à 20:00

    j adore ce que fait f h t et je suis fan a 100 pour 100 et je l admire dans tout car je m eclate depuis mon adolescence ca fait un bail que je le suis et suis fan continue comme ca encore longtemps a nous faire rever et a nous evader dans de nouveau monde merci l artiste vu la vie de merde que l on vie on pense plus a nos soucis quand on ecoute f h t on reve

  • norbert blanc
    16 mars 2011 à 19:59

    bonjour hubert
    ta chanson ruelle de la mort me touche beaucoup d’ou vient l’inspiration du texte merci

  • m.j.m.
    16 mars 2011 à 19:56

    j’ai du me planter quelque part mer…..

  • m.j.m.
    16 mars 2011 à 19:54

    Commentaires
    m.j.m. bonsoir hubert félix .je t’ai vu a un concert il y a plus de 20 ans en loire-atlantique. j’aime bien « la ruelle des morts » d’ailleurs si ca t’interresse j’ai trouvée un super accompagnement vocal . très inspirante cette chanson très mélodieuse et pleine de pêche, mais pourquoi ce titre « suppléments de mensonge ? «

  • m.j.m.
    16 mars 2011 à 19:36

    bonsoir hubert félix .je t’ai vu a un concert il y a plus de 20 ans en loire-atlantique. j’aime bien « la ruelle des morts » d’ailleurs si ca t’interresse j’ai trouvée un super accompagnement vocal . très inspirante cette chanson très mélodieuse et pleine de pêche, mais pourquoi ce titre « suppléments de mensonge ? « 

  • niko
    16 mars 2011 à 18:42

    merci hubert de t’être prêté à cet exercice de communication verciale. A bientôt.

  • florent
    16 mars 2011 à 17:53

    Merci pour ces réponses…..et vivement le concert a Dijon en fin d’année
    a+

  • Nyctalopus Airline
    16 mars 2011 à 17:41

    Question n°9
    La réponse à cette question m’interpelle et me touche profondément.
    Quelle humilité de la part de mon vénéré Hubert.
    Merci et Respect.

  • Adrien
    16 mars 2011 à 17:11

    Merci Hubert pour ces réponses,
    Merci David pour cette proposition !