Skip to content

Tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s’émouvoir… (1978)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 


Voir les 7 commentaires
  • Fournerat Sylvie
    18 mars 2013 à 23:13

    Vynil tjs en ma possession meme si il craque un peu (sans oublier les 2 avec MACHIN)
    Que du bonheur. Merci Hubert

  • VERONIQUE9496
    13 mai 2011 à 18:02

    Pour moi aussi, c’est l’album que j’ai le plus écouté. En boucle…Toujours et toujours…J’adore cet album.
    Ca commençait par la concierge qui se trouve actuellement dans l’escalier et ca terminait par une tête qui tombait de son socle de rêves…
    Le chant du fou, Je t’en remets au vent, La dèche, le twist et le reste : des chansons exceptionnelles.
    Je délire très souvent avec mes enfants en reprenant des phrases : Et si ça continue, faudra que ca cesse…Ou en leur disant : Demain vous verrez tous ces petits alchimistes pulvériser un continent…
    C’est avec cet album que j’ai découvert HFT.

  • Juan Trip'
    25 février 2011 à 16:13

    Hubert Felix… Ca ENVoie!!! Tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s’émouvoir, est un des plus grands albums de l’histoire du jurassique :). Hey tout y est + Le batteur est incroyable. Juan Trip’.

  • koamae
    20 décembre 2010 à 09:57

    Un très bon premier album, assez barré et déjanté. Bien représentatif de la première période d’HFT avec toute cette avalanche de classiques !

  • cocoy
    21 novembre 2010 à 17:41

    Un album où tout est bon. Je l’ai écouté des milliers de fois, des centaines de fois, bref je les connais toutes presque par cœur. Le chant du fou évidemment, me fait flipper !

  • Adrien
    20 novembre 2010 à 00:36

    J’aurai aimé connaître la sortie de ce premier pavé dans la marre ! Etre parmi les premiers à découvrir ce qui se cachait derrière le nom d’Hubert-Félix Thiéfaine. Si les arrangements ont quelques peu vieillis, il faut le dire, cet album reste un album majeur de la discographie d’Hubert. Si il ne revendique plus la totalité des titres de ce premier album aujourd’hui, impossible de nier que pour un premier, cet album est plus qu’excellent. Et puis, il y a cette plaisanterie herbacée devenue un véritable hymne ! Un très bon album face auquel je me suis retrouvé dès mon plus jeune âge. Je me souviens d’une soirée « cancoillotte » où le plat était déguster sur la chanson du même nom ! Un régale !

  • Loreleï2
    17 novembre 2010 à 19:49

    La Dêche ,le Twist et le Reste …et Le Chant du Fou … superbe !