Skip to content

R

R comme…

Rattlesnake : serpent à sonnette, crotale

Remugle : LITT. Odeur particulière que prennent les objets longtemps enfermés ou exposés à l’air vicié.

Robert Johnson : Né le 8 mai 1911, Robert Johnson meurt à l’age de vingt-six ans. La brièveté de sa vie a développé bien des mystères et des légendes, comme celle de son fameux pacte avec le diable, à la croisée de deux chemins (Crossroad). Robert Johnson est avant tout le plus grand parolier du blues. Ses textes d’une immense beauté traduisaient un douloureux mal de vivre, une angoissante solitude et une religiosité très développée. Comme Jim Morrison ou Jimi Hendrix bien plus tard, Robert Johnson vivait sa musique vingt-quatre heures sur vingt-quatre, il en est mort rapidement, empoisonné par un mari jaloux. Auteur de textes magnifiques, Johnson était aussi un compositeur extrêmement talentueux. Ses compositions, Love In Vain, Sweet Homme Chicago ou Dust My Broom ont été reprises par une cohorte de musiciens, d’Elmore James aux Blues Brothers en passant par les Stones ou Eric Clapton. Sa façon de jouer de la guitare, brisant les rythmes, ralentissant soudainement, pendant que son slide jouait des arabesques étranges dans les aigüs est tout à fait déconcertante.

Rolls-Royce : société britannique, fondée à Manchester en 1904, spécialisée dans la fabrication de voitures de grand luxe, de moteurs d’automobiles et d’avions (notamment pendant les deux guerres mondiales).

Roumi : (de l’ar. rum, romain). Chrétien, pour les musulmans.

Rorschach (Hermann) : (Zurich, 1884 ­ Herisau, 1922), neuropsychiatre suisse. Le test de Rorschach a pour objet l’étude de la personnalité et repose sur l’interprétation d’une série de taches d’encre.

Rousseau (Henri, dit le Douanier) : (Laval, 1844 ­ Paris, 1910), peintre français, maître de l’art naïf. Employé à l’octroi de Paris («douanier») de 1871 à 1893, il vécut à l’écart, mais connut Gauguin, Redon, Picasso. Sa production, abondante, ne peut être rattachée à aucune école: la Guerre ou la Chevauchée de la Discorde (1894), la Bohémienne endormie (1897), la Charmeuse de serpents (1907), le Rêve de Yadwigha (1910) .

Rune : n. f. Caractère des anciens alphabets germaniques et scandinaves.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.