Skip to content

P

P comme…

Paganini Niccolò : violoniste, altiste, guitariste et compositeur italien, né à Gênes le 27 octobre 1782, et mort à Nice le 27 mai 1840. Il est souvent évoqué comme étant le plus grand violoniste jamais connu. Il fut aussi un compositeur réputé, ayant inventé de nouvelles façons de jouer du violon. L’ensemble ou presque des techniques modernes du violon est de son fait (sauts, bariolages, trémolo, pizz main gauche, glissando, alternances rapides pizz et saltato, entre autres), même si parfois il a seulement actualisé ou magnifié des effets déjà existants (trilles, double-cordes, démanché). Une version romancée de la dernière partie de sa vie fut adaptée à l’écran en 1989 par le comédien allemand Klaus Kinski sous le titre Kinski Paganini.

Pageot : pageot ou page n. m. Lit.

Pagne : n. m. Morceau d’étoffe ou de matière végétale tressée, couvrant le corps le plus souvent de la ceinture aux mollets, dont les habitants de certaines régions chaudes du globe (Afrique, Amérique tropicale, Océanie, etc.) se ceignent les reins.

Pandémonium : 1. Capitale imaginaire de l’enfer. Le Pandémonium imaginé par Milton. 2. Lieu où règnent tous les genres de corruption et de désordre.

Paria : n. m. En Inde, individu hors caste, considéré comme appartenant au dernier degré de l’échelle sociale, privé de droits, contraint de vivre exclu. La classe des parias a été officiellement abolie en 1947. Personne méprisée, exclue du groupe social.

Parthénogenèse : (du gr. parthenos, vierge). Reproduction à partir d’un ovule ou d’une oosphère non fécondés.

Pavlov : (Ivan Petrovitch) (Riazan, 1849 ­ Leningrad, 1936), médecin et physiologiste russe. En 1903, il exposa ses théories sur le réflexe conditionné, découverte capitale dans l’histoire de la physiologie; ensuite, ses travaux sur la fonction cérébrale firent considérablement progresser la psychologie expérimentale. P. Nobel de médecine 1904.

Pétroglyphe : Dessin symbolique gravé sur de la pierre (surface rocheuse à l’état naturel). Le terme provient des mots grecs  petros (ou petra) pour pierre et glyphein pour gravure. Un pétroglyphe n’est donc pas un pictogramme, qui raconte chronologiquement une histoire, ni de l’art pariétal, qui est une peinture à même la roche des parois de grottes.

Peyotl : n. m. Cactacée des montagnes mexicaines, qui renferme un alcaloïde hallucinogène, la mescaline.

Phénix : n. m. Oiseau fabuleux qui, après avoir vécu plusieurs siècles, se brûle lui-même sur un bûcher pour renaître de ses cendres.

Plasma : 1. Partie liquide du sang, au sein de laquelle les éléments figurés (hématies, leucocytes, plaquettes) sont en suspension. 2. Gaz porté à haute température, formé d’un ensemble d’électrons négatifs et d’ions positifs en équilibre avec des molécules ou des atomes non ionisés dont le nombre est d’autant plus faible que la température est plus élevée.

Polaroïd : (Nom déposé.) Polariseur constitué d’une lame transparente. Appareil photographique à développement instantané.

Pollock ( Jackson ) : peintre américain (Cody, Wyoming, 1912 – Springs, Long Island, 1956). Arrivé à New York en 1929, il évoluera grâce à l’influence des muralistes mexicains, à celle de Picasso, puis à la découverte de l’automatisme surréaliste (rencontre des artistes européens réfugiés, à la galerie de Peggy Guggenheim, à partir de 1942). Associant d’abord, vers 1943, une gestualité expressionniste à des sortes d’idéogrammes rituels, totémiques, il aboutit en 1947, à travers la méthode du dripping, à une abstraction dans laquelle la couleur, projetée sur de grandes toiles posées au sol, engendre un tissu continu (all over) de vibrantes calligraphies. Cette action painting fait de lui le plus illustre des artistes qui ont établi le prestige de l’école américaine après 1945.

Polymériser : n. f. Réaction chimique consistant en l’union de molécules d’un même composé (monomères) en une seule molécule plus grosse (macromolécule).

Ponant : Vx Occident, couchant. Le levant et le ponant. Le Ponant : l’océan Atlantique. La flotte du Ponant, qui croisait dans l’Atlantique.

Port-Saïd : ville et port d’Égypte, à l’entrée nord du canal de Suez ; 380000 habitants [1997]; chef-lieu du gouvernorat du même nom.

Prophète : ou prophétesse 1. Chez les Hébreux, personne qui, inspirée par Dieu, annonçait au peuple des croyants une vérité cachée, des récompenses ou des châtiments divins. 2. Personne qui annonce l’avenir, ce qui doit arriver. Vous avez été bon prophète. Prophète de malheur : personne qui annonce des choses désagréables. ­ Faux prophète: imposteur. Proverbe :Nul n’est prophète en son pays: on a moins de succès parmi les siens qu’ailleurs.

Protozoaire : Animal unicellulaire.

Psychose : 1. Affection mentale caractérisée par une altération profonde de la personnalité et des fonctions
intellectuelles, et le fait que le sujet n’a pas conscience de son état. 2. État de panique collective provoqué par
un événement ou un fléau vécu comme une menace permanente.

Ptérodactyle : 1. Qui a les doigts reliés par une membrane. 2. Ptérosaurien (genre Pterodactylus) à rostre denté, dépourvu de queue, du jurassique.

Pudibonderie : n. f. Pudeur excessive; affectation de pudeur.

Pusillanime : Qui manque de courage, de caractère; qui fuit les responsabilités.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.