Skip to content

Autorisation de délirer (1979)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 


Voir les 8 commentaires
  • Mélaka
    19 mars 2011 à 16:36

    Alligator 427 est sorti en 1979.Hubert Felix Thieffaine à écrit cette chanson, car il pensait être atteint d’un cancer à cause de l’énergie nucleaire .
    Mais si on décortique le titre de cette chanson Aligator 427 : La centrale nucleaire de tchernobyl le 27/04/1986 le réacteur n°4 explosa !! Aurait il vu l’avenir ???

  • Jérôme
    19 mars 2011 à 11:48

    On peut dire qu’Alligators 427 est indémodable, à la lumière radioactive des derniers événements du Japon… Et le gouvernement chilien pendant ce temps, signe des accords nucléaires avec les Etats Unis. Vive la mort !

    Les autres chansons sont toujours aussi prenantes, il m’arrive encore de l’écouter, comme beaucoup d’autres d’ailleurs.

  • stephan david
    5 janvier 2011 à 18:35

    C’est vraiment un bon album rock ,il n’a pas pris une ride .

  • koamae
    20 décembre 2010 à 09:59

    Un disque « comico-morbide »… Un pur sommet de délire, un des meilleurs albums du chanteur.

  • cocoy
    21 novembre 2010 à 17:31

    Un véritable délire, une vraie folie, même entendu dans une boite de nuit enfermé dans les cabinets, ainsi que Gaby de Bashung. Tard le soir ou tôt le matin il est vrai, mes neurones ont du mal à s’en remettre.

  • Adrien
    20 novembre 2010 à 00:36

    (suite et fin !) … plus uniquement des chansons délirantes !

  • Adrien
    20 novembre 2010 à 00:34

    L’album porte son titre à la perfection. Un album que je prends plaisir à écouter en transports en commun, au milieu de l’invasion de commerce écoutable qui sillonne les oreilles de mes voisins, tant il est décalé. « Alligators 427 », LE titre de l’album laisse présager le tournant à venir dans la carrière de Thiéfaine, qui ne chantera bientôt plus uniquement l

  • Lorelei2
    17 novembre 2010 à 19:40

    Adolescence…
    Une amie d’enfance me chantonne une drôle de chanson,avec un drôle d’accent…
    Je lui demande ce que c’est ,elle me répond « du Thiéfaine ».
    …Je ne connais pas mais c’est un p’tit gars de chez nous alors écoutons…
    Elle glisse une K7 dans le lecteur (eh oui y’avait pas encore de cd) et j’écoute mi-surprise/mi-amusée , un peu dubitative La Vierge au Dodge 51.
    Elle rembobine et on écoute l’album entier.
    Fin de l’écoute en apothéose avec Alligator 427…
    C’était il y a plus de 20 ans…